Comment (bien) aborder un chien ?

Vous adorez les chiens et avez envie de tous les serrer dans vos bras ? Moi aussi !

Mais vous êtes-vous déjà demandé s’ils en avaient envie ? Aborder un chien qu’on ne connaît pas, et même celui qu’on connaît, ça se prépare et ça implique de respecter les limites que celui-ci nous demande de respecter.

Etre poli, en somme…

Voici quelques règles de bases pour éviter de mettre Pitou dans une situation inconfortable ou pire…de vous faire mordre.

Ces précautions sont applicables avec TOUS les chiens. Petits, grands, connus ou inconnus, labrador comme berger allemand.

Il est indispensable d’apprendre les bons gestes aux enfants, qui sont plus facilement atteints au visage en cas de morsure, du fait de leur taille.

On y va mollo !

On ne court pas en criant « puppyyyyyyyyyyy » les bras grands ouverts ! Je sais, parfois c’est trèèèès difficile de se retenir !

Mais rien de tel pour faire peur à un chien qui va vivre une expérience traumatisante.

On marche tranquillement, on s’immobilise quelques pas avant, on garde ses mains près de soi.

L’idéal est de se placer de côté, ce qui est une posture non offensive pour un chien.  Et pour finir, on attend que Pitou décide de venir nous sentir et nous indique que les préliminaires sont concluants pour lui et qu’on peut passer à la phase suivante.

On baisse les yeux !

Inutile d’engager un combat de regard, même si pour vous ce sont des yeux énamourés que vous lancez à ce magnifique petit Westie. Le chien n’y verra que de la lourdeur et de l’insistance et sera dans une situation inconfortable.

On demande la permission !

Et oui, ça peut paraître bête mais c’est la moindre des choses. Ce n’est pas parce que la dame a l’air sympa et que son berger australien a l’air siiiii dooooouuux, que l’on peut se permettre de se ruer dessus en couinant pour le caresser.

Imaginez quelqu’un qui vous trouve « siiii mignon(ne) » et vous prend dans ses bras sans demander ! Pas super agréable, einh ?

La moindre des choses est de demander à son maître si on peut caresser son chien. Et de respecter sa décision !

C’est parti !

Si tout le monde est d’accord pour que Pitou soit caressé, il reste quand même quelques précautions à prendre.

  • On laisse son visage loin de sa gueule,
  • On ne fait pas de mouvements brusques,
  • On ne crie pas dans ses oreilles
  • On ne le serre pas dans ses bras comme si c’était une peluche
  • On continue aussi à observer Pitou afin d’être sûr que la situation reste confortable pour lui. On fait notamment attention aux signaux d’apaisement qu’il pourrait montrer.

Si vous êtes de l’autre côté de la laisse :

Il vous appartient de connaître et faire respecter les limites de votre chien, de ne pas laisser n’importe qui le caresser n’importe comment.

Personne ne peut garantir que tel ou tel chien ne mordra JAMAIS. Et c’est quelque chose qu’il faut garder en tête. Même votre bon vieux chien de famille pourrait, un jour, être tanné de se faire papouiller par votre neveu qui lui saute dessus sans cesse dès qu’il est chez vous.

Observez bien votre chien, notez les éventuels signaux d’apaisement qu’il fait et qui vous indiquent que la situation ne lui convient pas.

Ne grondez jamais votre chien pour vous avoir montré qu’il n’était pas à l’aise. Mieux vaut un chien qui grogne parce qu’il vous demande d’arrêter (et qu’il en arrive à grogner parce que vous n’aviez pas compris les signaux précédents), qu’un chien qui mord.

N’oubliez jamais que vous êtes responsable du bien-être de votre chien, et des dégâts qu’il pourrait faire si ses signaux n’ont pas été écoutés.

One Comment on “Comment (bien) aborder un chien ?

  1. Pingback: Flair de chien - Only Pawsitive Solutions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + onze =

error: Content is protected !!