Non à la gamelle (nourrir son chien intelligemment)

Pourquoi nourrissons-nous nos amis de compagnies dans une gamelle ? C’est quelque chose que l’on fait mécaniquement, sans y penser.

Mais pourquoi le faisons-nous ? Parce que nous mangeons dans une assiette et que donc nous transposons cette façon de faire à notre animal ? Parce que c’est plus propre ?

Donc rien qu’en y réfléchissant 2 minutes, on voit que les avantages ne sont que pour nous.

Car quand on y pense, les chiens se fichent d’avoir une gamelle ou de manger par terre, ce n’est pas une punition pour eux.

Alors qu’ont-ils à gagner à manger comme nous ?

En vrai ? Rien !

En 20 secondes ou même 3 minutes, il aura englouti les mêmes croquettes ou la même pâtée que la veille, sans que ça le sollicite autrement que dans son activité masticatoire.

Or nous l’avons vu, il a besoin de plus et le repas et un moment idéal pour donner de l’activité à notre chien.

Nous-mêmes, cela nous coûte en temps et en énergie pour avoir un repas prêt dans notre assiette. On travaille pour gagner de l’argent, ce qui nous sert à aller faire les courses qui nous permettront ensuite de passer à la préparation du repas. Et enfin, on s’assoit et on le mange.

Ça nous en fait des activités pour en arriver là, non ?

Dans la nature, les canidés passent des heures à trouver leur pitance. Que ce soit en traquant, coursant, attrapant et déchiquetant leur proie, ou en faisant les poubelles, avant de commencer à déguster la chair et ronger les os.

Bien sûr, nos chiens de famille n’ont pas à faire ça et ils ne sont plus forcément aptes à le faire, depuis des générations qu’ils ont intégré nos foyers (à part pour faire les poubelles, évidemment, ça je parie que certains de vous ont pensé très fort à leur Pitou !).

Mais alors comment nourrir mon chien intelligemment ?

 Nous l’avons déjà vu, un chien a besoin de 5 heures d’activité par jour, 7 heures si c’est un chien de travail. (Article comprendre et répondre aux besoins de son chien).

Ce n’est pas avec un temps de repas d’une minute qu’il va satisfaire ses besoins.

Et si je vous disais que vous pouviez transformer ça en 20 à 30 minutes ?

Encore mieux: Et si je vous disais que ça ne demande AUCUN effort de votre part ?

Combo magique ? Je pense bien ! Et c’est tout bon aussi pour votre chien, alors n’hésitons plus !

  • Le « jeter de croquettes » ! Tout d’abord sur un espace délimité, pour que Pitou comprenne ce qui se passe, puis en agrandissant l’espace au fur et à mesure. Vous allez le voir utiliser son FLAIR et trouver ça extrêmement excitant comme activité. Encore une fois ce n’est pas une punition du tout ! Si vous le trouvez perplexe au début, encouragez-le d’une voix enjouée en lui montrant une ou deux croquettes par terre. Il va vite comprendre. Si vous avez un jardin, c’est facile. Si vous êtes en appartement ou qu’il pleut trop dehors, vous pouvez le faire par terre pour les moins maniaques, ou dans un tapis de fouille.
  • Le tapis de fouille : A fabriquer soi-même ou à acheter en animalerie ou sur le net, Un outil super intéressant à acheter (par exemple ici) ou à faire soi-même, avec de longues bandelettes de tissus épais, où Pitou devra plonger son nez pour trouver ses croquettes.

20 minutes de recherche de nourriture correspondent à environ 2 heures de balade en terme d’activité. Pas mal, non ?

  • Le kong : Ce jouet occupationnel est devenu un incontournable pour tous les propriétaires de chien et a sauvé de nombreux meubles, sièges de voiture, et duo maître/chien ! Fabriqué en caoutchouc très résistant, existant en différentes tailles et formes, le kong est une espèce de cône creux et qui se remplit de nourriture. Le chien devra alors travailler pour la déloger et pouvoir manger. Il va devoir réfléchir, utiliser sa langue, ses crocs et cela va l’occuper un bon petit moment, par une activité ludique et intelligente.

Le kong peut être utilisé pour les repas, mais aussi pour occuper le chien pendant votre absence.

Vous pouvez le remplir de pâtée, de pâte fromagère mélangée à ses croquettes…et le placer au congélateur pendant 30 minutes pour faire durcir et rendre le travail un peu plus long.

Vérifiez bien qu’il arrive à atteindre la nourriture, pour que cette activité ne devienne pas frustrante.

Si votre chien est un rapide et qu’il a fini son kong en 5 minutes, vous pouvez corser le truc en l’attachant à une corde sur une poignée de porte. Le kong sera alors mobile et Pitou devra donner de sa personne encore plus pour réussir à engloutir le contenu.

En fonction de la quantité de nourriture que vous mettrez dedans, cela peut représenter son repas ou un extra.

  • La gamelle anti-glouton : Pour les chiens (et les chats) qui engloutissent en deux secondes leur gamelle et vous regarde comme s’il n’y avait jamais rien eu dedans, voici une gamelle intelligente. Si vous n’avez pas envie de lancer des croquettes ou de laisser un kong à votre chien, cet outil pourrait drôlement vous aider et calmer Pitou sur le temps de repas. Un exemple avec ce modèle vendu par carrefour (mais privilégiez un support anti dérapant pour limiter que la gamelle se promène dans toute la maison.).

  • La bouteille d’eau remplie de croquettes : Prenez une bouteille vide, faites quelques trous dedans, laissez le bouchon ouvert et ça sera à votre chien de trouver comment faire sortir les croquettes. En la faisant rouler, en la déchiquetant, en la secouant…

Que faire si j’ai plusieurs chiens ?

La concurrence risque de faire accélérer le rythme de vos chiens et ce n’est pas particulièrement bon pour leur transit et la paix des ménages !

L’idéal est de séparer les chiens pour être sûr que chacun mange sa part et qu’il n’y ait pas de bagarre, surtout si l’un ou plusieurs de vos chiens fait de la possession de nourriture.

Ce conseil vaut même si vous décider de continuer à nourrir vos chiens dans une gamelle 😉

Les bienfaits de nourrir son chien sans gamelle

La chienne de ma mère, âgée de 14 ans, n’avait plus le goût de manger, trop de douleurs liées à l’âge et l’approche de la fin de sa vie. Elle boudait sa gamelle. Le fait de lui mettre quelques croquettes dans l’herbe et de l’encourager à chercher a réveillé sa curiosité et son appétit. Elle avait quelque chose à faire de sa journée, autre que d’être allongée et dormir. Elle a recommencé à manger sans réfléchir.

Peu importe l’âge de votre chien, sa taille, son poids… Tous les chiens gagneront à être nourris de la sorte, car cela va les stimuler mentalement. N’oubliez pas que pendant ce temps-là, il utilise intelligemment le temps d’activité dont il a besoin et qu’il satisfait ainsi à ses besoins physiologiques.

C’est bon pour sa santé mentale et physique !

3 Comments on “Non à la gamelle (nourrir son chien intelligemment)

  1. Pingback: préparer l'arrivée de votre chien adopté en refuge - Only Pawsitive Solutions

  2. Pingback: Occuper son chien pendant la quarantaine - Only Pawsitive Solutions

  3. Pingback: Prepare the arrival of your dog adopted from a shelter - Only Pawsitive Solutions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + deux =

error: Content is protected !!