Occuper son chien pendant la quarantaine (et pas que…)

La situation sanitaire actuelle oblige beaucoup de monde à changer son mode de vie et peut se révéler très anxiogène. Ceux qui peuvent se réjouir de vous avoir à la maison, ce sont vos animaux de compagnie !

Alors on va essayer de se focaliser sur le positif et de passer du temps avec eux.

Le temps de balade est réduit, tout comme le choix des endroits où l’on peut aller. Pour les chiens qui ont l’habitude de sortir beaucoup, cela peut être problématique.

C’est l’occasion de leur apprendre plein de nouvelles choses et de leur découvrir de nouveaux talents !

Sortir son chien pendant la quarantaine :

Pour commencer, je rappelle que les sorties de Pitou sont autorisées autour de chez vous (1 Km maximum), avec le petit papier qui va bien (attestation dérogatoire, à imprimer ou recopier à la main) pour permettre à votre chien de prendre l’air et de faire ses besoins.

Il est également possible de vous rendre chez le vétérinaire en cas d’urgence et pour des RDV indispensables. Appelez votre vétérinaire avant, il n’y a que lui qui pourra vous dire exactement comment son cabinet fonctionne durant le confinement.

Pendant vos sorties, on garde les précautions indispensables : pas de sortie de groupe, minimum un mètre de distance avec les autres personnes…

Mon chien, ses besoins et la quarantaine

Comme je vous l’explique dans l’article « comprendre et répondre aux besoins de votre chien« , celui-ci a besoin de 5H d’activité par jour en moyenne mais n’oubliez pas qu’une heure d’activité mentale vaut 4 heures d’exercice physique. C’est le moment d’en profiter.

Car clairement Pitou n’a aucune notion de ce qui se passe et même s’il est ravi de vous avoir à la maison, il a besoin de compenser les restrictions de sortie.

Pour les chiens qui ont l’habitude de rester posé tranquillement sur le canapé ou de ne pas sortir beaucoup, il n’est pas nécessaire d’augmenter leur activité de manière intense. Vous verrez vite si votre chien est en demande ou non et vous pourrez ainsi lui procurer ce dont il a besoin.

Profitez de la quarantaine pour parfaire l’éducation de son chien :

Vous pensez que votre chien est au top de son éducation ou souhaitez poursuivre l’éducation de votre chien/chiot pendant le confinement. ? Voici quelques idées !

* Profitez-en pour travailler un rappel efficace ! Votre chien doit commencer par systématiquement répondre à son nom, en vous regardant illico et en stoppant toute activité. Ensuite, vous pouvez passer au « viens ». Bien entendu on fait tout ça en renforcement positif, en y allant progressivement pour que le chien soit en condition pour réussir !

* Vous pouvez également lui apprendre le « rapporte », en découpant chaque phase de ce commandement. Et oui car « rapporte » c’est : regarde-moi, suis ce que je te lance, attrape-le, garde-le dans ta gueule, reviens vers moi. Et ensuite, il y a le « donne ».

Pas si simple quand on y pense, n’est-ce pas ?

* « Fixe » : un commandement très utile qui permet de récupérer toute l’attention de votre chien. En le travaillant correctement et par petites séquences vous développerez alors un outil très puissant qui permettra de sortir de situations parfois tendues.

 Vous pouvez aussi lui apprendre des nouveaux tours, comme « tourne », « roule », « bang ! t’es mort »,

Chaque jour, faites plusieurs petites sessions de 5 minutes et n’oubliez pas de finir sur un succès, et de lancer un « c’est finiiiii ! » très enjoué accompagné de quelques friandises qui tombent du ciel (si c’est pas fantastique ce confinement ! Il pleut des saucisses !!).

Activités de stimulation mentale à faire avec son chien pendant la quarantaine :

La stimulation mentale de de votre chien est indispensable, en tout temps. On ne prend malheureusement pas assez le temps de lui permettre de réfléchir et d’aiguiser ses capacités.

Le confinement actuel nous offre la possibilité de changer ça et vous verrez que votre chien, petit ou grand, jeune ou vieux, va vous surprendre !

Toutes les astuces qui suivent peuvent évidemment être utilisées hors confinement !

J’en ai déjà parlé dans cet article (non à la gamelle), mais nourrir son chien hors gamelle est un super moyen d’occuper votre chien, surtout si c’est un glouton.

N’hésitez pas à disperser sa ration de croquettes dans l’herbe ou sur la terrasse, ou à la cacher un peu partout chez vous pour qu’il utilise son nez et la recherche. Observez-le ! Vous verrez qu’il trouve ça super et ne le vit pas du tout comme une punition.

Vous pouvez également fabriquer des jeux de stimulation mentale avec ce que vous avez chez vous. Rien de plus simple !

* Prenez un moule à muffins et mettez une friandise/bout de fromage/croquettes/bout de carotte… dans chaque trou, puis placez une balle de tennis par-dessus. Vous allez voir les neurones de Pitou s’activer en un instant pour trouver comment déguster ce qui sent si bon mais se cache sous les balles.

* Faites une ouverture dans une vielle balle de tennis et mettez-y des friandises.

Si vous n’avez pas de balles ou de moule à muffins, pas de souci !

* Vous avez des vieux torchons/draps… ? Découpez-les en petits morceaux et mettez les friandises dedans, repliez-les plusieurs fois et laissez Pitou s’amuser. Vous pouvez même les cacher dans un tapis de yoga que vous roulerez sur les friandises (libres et dans des morceaux de tissus), il va devoir trouver comment dérouler le tapis !

* The magic box ou comment recycler une vieille boîte à chaussures et des rouleaux de papier toilette vides (la version neuve est très à la mode en ce moment ^^). Alignez les rouleaux dans la boîte jusqu’à la remplir puis mettez un morceau de friandise/fromage/croquettes… dans chacun des trous. Et Pitou va devoir trouver comment enlever les rouleaux pour accéder aux précieux trésors !

* Vous pouvez aussi faire ce genre de jeu avec une boîte à œufs (vide, pour éviter le carnage !). Faites des trous dans le fond, à chaque emplacement d’œuf. Fermez la boîte et amusez-vous de la tête de votre chien qui cherche à accéder à ses petites surprises.

On supervise ! Gardez un œil sur votre chien pour éviter qu’il se mette à manger des bouts de carton dans l’excitation du jeu (ou s’il est glouton !).

* Envie de quelque chose de plus interactif ? Je suis sûre que vous avez déjà vu le « tour de magie » qui consiste à mettre une pièce sous un gobelet retourné qu’on déplace rapidement avec deux autres qui sont vides. On peut faire la même chose avec quelque chose de très appétant (car l’argent ne marche pas sur les chiens, mais ça vous le saviez…) ! Commencez avec quelque chose de très odorant, que votre chien comprenne ce qu’il doit faire, déplacez doucement les gobelets, avec une bonne distance entre chaque. Progressivement vous pouvez les rapprocher, changer la friandise utilisée…

Si vous n’avez pas de matériel ou d’envie d’y mettre un peu d’huile de coude, il faut quand même satisfaire le besoin masticatoire de Pitou : Kong, os à ronger…

Rappel : On reste dans le jeu, pas dans la frustration ! Il faut que votre chien s’amuse, même s’il réfléchit. S’il n’y arrive pas rapidement au début, il ne va pas trouver ça sympa et vous allez perdre son attention. Corsez les choses progressivement ! On est en quarantaine pour un petit moment, donc vous avez le temps 🙂

Activités physiques à faire avec son chien pendant le confinement :

Même en appartement, vous pouvez encore fournir de l’activité physique à votre chien. Il suffit de réfléchir un peu et de sortir du cadre habituel 🙂

* Pourquoi ne pas jouer à cache-cache avec lui ? OK, ça va être à vous de vous cacher à chaque tour mais ça reste drôle à faire avec son chien. Associez les enfants et profitez-en pour apprendre à votre chien le nom de chacun des habitants. En faisant ça bien, vous pourrez cacher deux enfants et demander à votre chien de retrouver celui que vous voulez (N’oubliez pas l’autre quand même, einh !).

* Il peut aussi chercher ses jouets préférés (mais quoi de mieux que vous pour jouer avec lui ?)

Il va réfléchir et courir en même temps !

Pas envie de bouger de votre canapé et de lâcher votre café ?

* Apprenez-lui à faire des pompes : Mais oui, c’est faisable ! C’est tout simplement un enchaînement de  « assis, couché, debout » que l’on répète ! C’est un exercice qui fatigue bien et demande beaucoup de focus. N’en faites pas trop au début pour ne pas dégoûter votre chien et pensez à le récompenser ensuite (jouet, bonbon…).

* Apprenez à votre chien à faire un 8 entre vos jambes ! Leurrez-le d’abord avec un bonbon, en découpant le mouvement en 4 étapes, puis en 2, puis une, puis sans leurre et récompensez à la fin. Au bout de 10 succès consécutifs, introduisez le mot « 8 » au début de l’exercice et accompagnez le mouvement avec votre main.

Si vous avez un jardin, faites lui faire un peu d’agility, même en appartement d’ailleurs ! Utilisez ce que vous avez chez vous ! Passer sous les chaises (apprendre à ramper), sauter par-dessus un tas de livres posés à terre, faire un tunnel avec des draps et des chaises, des manches à balais/serpillière pour faire un slalom… On peut tout imaginer ! Votre chez-vous est plein de matériel que vous pouvez détourner de leur utilisation originelle.

Le confinement, mon chien et les enfants…

Il est important de se rappeler que dans votre quotidien habituel, votre chien reste seul à la maison. Ce qui lui laisse des temps de repos, du silence et de la tranquillité.

Avec les enfants à la maison 24/7 et l’impossibilité de les laisser faire leurs activités habituelles, il convient de veiller à ce que votre chien ne devienne pas la solution ultime à tous leurs moments d’ennui.

Certes, caresser Pitou et jouer avec lui à la balle peuvent être des activités super sympa, mais veillez à ce que le rythme de celui-ci soit aussi respecté et que les enfants, surtout les plus jeunes, ne soient pas collés à lui comme un bernique à un rocher.

Définissez ensemble des temps d’activités dans lesquels Pitou aura sa place et laissez-lui la possibilité de faire sa vie de chien le reste du temps.

N’hésitez pas à partager vos idées et des vidéos que vous ferez de votre chien qui réalise les exercices proposés ! Bon courage à tous et prenez soin de vous.

One Comment on “Occuper son chien pendant la quarantaine (et pas que…)

  1. Pingback: L'anxiété de separation chez le chien - Only Pawsitive Solutions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *